-

Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé (MASP)

La Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé (MASP) s’adresse en priorité aux personnes qui éprouvent de grandes difficultés à gérer leurs ressources au point de représenter une menace pour leur santé et leur sécurité. Ce dispositif, mis en place dans le cadre de la loi n°2007-308 du 5 mars 2007, est financé par le Conseil Général.

photo sauvegarde 93 ADSEA

Durée de la mesure

La mesure est contractuelle et peut durer de 6 mois à 2 ans (renouvelable dans la limite d’une durée totale de 4 ans). C’est un accompagnement social global qui peut être évolutif avec 2 niveaux d’intervention en Seine-Saint-Denis : la MASP 1 et la MASP 2.

MASP 1 : la Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé simple

La Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé dite « simple » est un accompagnement social et une aide à la gestion des prestations (niveau 1) qui tient compte des difficultés du ménage mais aussi de ses capacités de gestion.
Le ménage continue à percevoir ses prestations sociales et à les gérer lui-même en s’appuyant sur les recommandations faîtes dans le cadre de cet accompagnement.

MASP 2 : perception et gestion des prestations sociales par le service

Si les difficultés sont trop grandes ou si la famille ou le Conseil général le réclame, l’accompagnement peut être renforcé (niveau 2). Dans ce cas, la Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé comprend la perception et la gestion des prestations sociales du ménage. Ces prestations sont alors affectées en priorité au règlement du loyer et aux charges locatives.

Mise en ligne le jeudi 6 septembre 2012
Modifiée le jeudi 10 novembre 2016