-

Café, croissants et théâtre au PAJE !

La troisième édition des « Petits dej’ du PAJE » a rassemblé le 16 juin partenaires et collègues, mais aussi des usagers de différentes institutions (CAF, services sociaux) et des auteurs de violences conjugales participant au groupe d’expression et de responsabilisation.

Le thème de cette matinée, « les violences conjugales sont aussi psychologiques » avait incité 45 personnes à venir prendre café et croissant, avant de prendre place pour une représentation théâtrale de la Compagnie Le Miroir qui fume, qui a été support à une heure d’échanges et de débats par la suite.

JPEG - 830.2 ko

La pièce comme les échanges ont permis à chacun de se questionner autrement, différemment sur cette problématique des violences psychologiques conjugales. L’hétérogénéité des participants, et notamment les interventions des usagers, ont mis en exergue la complexité des violences conjugales, mais aussi la pertinence des outils culturels comme supports à l’éducation et à l’apprentissage. La pièce a ainsi mis en évidence les violences de natures psychologiques, mais aussi sexuelles ou économiques. Elle a fait émerger l’impact sur les enfants, et le rôle du tiers dans le dépassement de ces violences.

JPEG - 721.9 ko

Enfin, cette matinée, à laquelle assistaient Alain LAVALLE, président de la Sauvegarde de Seine-Saint-Denis et Pascale LABBE, conseillère départementale déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes et de l’observatoire départemental des violences faites aux femmes, a permis le renforcement d’un partenariat qui doit encore et toujours se développer, se consolider.

Mise en ligne le mercredi 1er juillet 2015
Modifiée le mercredi 1er juillet 2015