-

Service d’Accueil Individualisé et d’Orientation (SAIO)

Le Service d’Accueil Individualisé et d’Orientation (SAIO), situé à Bobigny, est une extension du Service d’Accueil d’Urgence et d’Orientation de La Courneuve (SAUO).

Cet accueil, espace ressource, est destiné à accueillir 2 jeunes filles de 13 à 18 ans dont la situation devient très complexe. Le travail engagé au SAIO doit permettre de prévenir l’exclusion et le basculement dans la « Très Grande Difficulté ». La durée de l’accueil se définie au fil du temps.

Le temps passé au SAIO doit permettre de déchiffrer le parcours familial et institutionnel de la jeune et d’identifier, avec elle, ce qui fait nœud, ce qui fait obstacle, de ce qui fait sens et qui fait lien. La réorientation sera fonction du projet qui s’amorce.

Se poser pour passer la crise

Le SAIO a pour mission d’accueillir un nombre très restreint de jeunes filles (2 à 3) âgées de 13 à 18 ans dont le parcours en institution devient difficile en raison des nombreuses mises en danger (fugue, errance, addiction, grossesse précoce, etc.)
L’accueil au SAIO se réalise au sein d’une maison avec jardin située à Bobigny.
Cet espace ressource se veut souple et capable de s’adapter aux besoins des jeunes accueillies.

Comprendre la globalité de la situation de la jeune

Au SAIO, l’équipe est composée de 6 professionnels, 5 éducateurs à temps plein et un psychologue à mi-temps et d’une famille relais (bénévole dédommagée).
Chacun, de ses expériences professionnelles et de ses appétences ou compétences acquises apporte son regard et son expertise sur les besoins identifiés ou exprimés.

JPEG - 302.1 ko

Ce dispositif a pour ambition de retracer le parcours de la jeune, en allant à la rencontre de tous les partenaires (familiaux, amicaux, institutionnels), dans le but de faire des liens là où il y a pu avoir rupture, sentiments d’abandon, de rejet et permettre d’évacuer colère, souffrance, révolte, etc…

Identifier des axes de travail

L’équipe du SAIO s’attache à respecter le rythme des jeunes pour instaurer une relation suffisamment sécure qui permette de libérer la parole, de faire émerger leurs questionnements, leurs envies, leurs choix.

Au terme de l’accueil au SAIO, l’équipe exposera une analyse de la situation de la jeune afin de soumettre aux partenaires « fil rouge » des axes de travail à poursuivre, à développer dans le cadre de sa réorientation.

Mise en ligne le jeudi 17 mars 2016
Modifiée le lundi 27 février 2017